Daillens: premiers résultats sur les causes du déraillement

OrageLes CFF ont lancé des investigations à la suite de l’accident survenu à Daillens le 25 avril 2015. Les premiers résultats des investigations menées par le Service suisse d’enquête de sécurité (SESE) indiquent que l’un des wagons pourrait être la cause de l’accident. Les CFF étudient l’opportunité de mesures telles que le renforcement des conditions d’homologation des wagons et la réduction ciblée de la vitesse des transports de marchandises dangereuses, à l’exemple de celles prévues pour les transports de chlore dans les régions de Genève et Lausanne au changement d’horaire 2015/2016 (communiqué de presse CFF du 29 avril 2015, 24 heures du 30 avril et du 1 mai 2015, photo 24 heures).

 

603 km/h sur rail!

Grand soleilUn prototype du futur train japonais à sustentation magnétique a atteint le 21 avril 2015 la vitesse de 603 kilomètres par heure, une première, a indiqué la compagnie Central Japan Railways. Le test, avec des personnes à bord, a eu lieu dans la matinée (heure du Japon). «Cette allure de 603 km/h a été maintenue pendant 10,8 secondes» lors de la traversée d’un tunnel, a indiqué un porte-parole de la compagnie selon qui il s’agit d’une «première mondiale».
L’expérience a été faite sur une ligne spéciale de 42,8 kilomètres à Yamanashi, au centre du Japon, où est développé le «maglev» depuis des années. Il avait récemment établi le précédent record, à 590 km/h, pulvérisé ce mardi avec une vitesse qui équivaut à plus de 10 km par minute ou 170 mètres par seconde. Le test de mardi visait à tester la stabilité du train, même à une vitesse excédant largement celle qui sera la sienne en service commercial.

Ligne commerciale à 500 km/h. Central JR est en train de construire une nouvelle ligne dédiée à ce «linear Shinkansen» qui doit entrer en exploitation en 2027 entre Tokyo (est) et Nagoya (centre). Il devrait alors requise, soit 5523,6 milliards de yens (44,3 milliards de francs), pour le premier tronçon entre la gare tokyoïte de Shinagawa et la cité industrielle fief du géant de l’automobile Toyota.
La ligne, appelée «Linear chuo Shinkansen», sera par la suite prolongée de 153 kilomètres jusqu’à Osaka. Elle mettra ainsi cette mégapole de l’Ouest à 1 heure et 7 minutes de la capitale en 2045, au lieu de plus de deux heures avec l’actuel train à grande vitesse Tokaïdo Shinkansen qui emprunte un trajet plus au sud, passant entre la mer et le mont Fuji (Le Matin, 21 avril 2015).

Lausanne–Le Brassus sans transbordement

Soleil et nuagesUne pétition circule dès avril 2015 pour demander à la Direction des CFF, respectivement au Département des infrastructures du canton de Vaud, de prendre sans tarder des mesures pour permettre aux personnes âgées, aux personnes à mobilité réduite et aux personnes lourdement chargées (valises, poussettes d’enfants, etc…) d’emprunter les transports publics dans de bonnes conditions entre la Vallée de Joux et Lausanne. Compte tenu de ce qui précède, les soussignés demandent que des solutions soient trouvées rapidement et proposent notamment que le trajet entre la Vallée de Joux et Lausanne se fasse sans changement de train en gare du Day.