4 voies entre Renens et Lausanne: pourquoi un saut-de-mouton?

Grand soleilLes importants travaux ferroviaires entre Renens et Lausanne ont démarré et visent notamment à compléter les trois voies actuelles par une quatrième; celle-ci empruntera entre Renens et Prilly-Malley un saut-de-mouton, c’est-à-dire un viaduc destiné à éviter un croisement à niveau. Dans un remarquable rapport intitulé «Les limites intrinsèques du nœud ferroviaire Lausanne–Renens» Philippe Dubuis, gymnasien lausannois, justifie le besoin d’une 4e voie et d’un saut-de-mouton. La passion ferroviaire de Philippe Dubuis fait l’objet d’un site Internet très justement nommé… passiontrain.ch (illustration tirée du rapport de Philippe Dubuis).

NoeudLsRe13.11.15

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *