Archives de catégorie : Matériel roulant

Accident de Daillens: un essieu défectueux coûte 10 millions

OrageQuatre wagons renversés; 25 tonnes d’acide sulfurique et trois tonnes de soude caustique échappées des citernes: l’accident ferroviaire de Daillens, le 25 avril 2015 à 2h54, a marqué les esprits. Le rapport final du Service suisse d’enquête et de sécurité (SESE), publié le 3 octobre 2016, confirme la cause du drame: la perte de la boîte d’essieu avant-gauche du vingtième wagon, contenant la soude caustique, sur les vingt-deux qui composaient le convoi. Plus de détails dans 24 heures du 4 octobre 2016, sous la plume de Philippe Maspoli (photo SESE).

rapportdaillens25-4-15

Lausanne: le métro m2 passe la vitesse supérieure

Grand soleilAfin d’accompagner le succès du métro m2 et d’absorber un flux de voyageurs toujours plus important sur cet axe (28.2 millions de voyageurs en 2015), les tl réalisent actuellement des tests visant à améliorer les performances du système automatique, notamment en augmentant la vitesse sur certains tronçons et en optimisant l’approche des rames en station. Cette nouvelle étape dans le plan de développement du métro m2 rendra possible l’intégration de trois nouvelles rames en cours de construction. Plus de détails dans le communiqué de presse des tl du 13 septembre 2016 et dans 24 heures du 14 septembre, sous la plume de Cindy Mendicino (photo 24 heures de Philippe Maeder).

24h14-9-16

Stadler à la conquête de la Silicon Valley

Grand soleilStadler Rail a annoncé le 16 août 2016 la signature d’un contrat d’une valeur maximum de 551 millions de dollars pour la livraison dès 2019 de seize trains à deux étages de type KISS à l’entreprise de transport américaine Caltrain. Ce montant comprend une option de 96 voitures supplémentaires d’une valeur de 385 millions de dollars. Les nouvelles rames circuleront en Californie et relieront San Francisco à San Jose, dans la Silicon Valley. Plus de détails dans 24 heures du 17 août 2016 sous la plume de Thomas Thöni.

CEVA: Alstom évince Stadler

Soleil et nuagesUne flotte mixte composée de rames suisses et françaises circulera sur le futur réseau ferroviaire franco-valdo-genevois du CEVA (Cornavin–Eaux-Vives–Annemasse). La Région Rhône-Alpes a annoncé jeudi 11 juin 2015 une commande de 17 rames Régiolis au fabricant français Alstom pour 220 millions d’euros.
La France hésitait encore il y a peu entre une offre suisse du constructeur thurgovien Stadler et une offre d’Alstom. Mais après comparaison, «l’offre suisse était décevante», a indiqué à Annemasse (France) Jean-Jack Queyranne, président de la Région Rhône-Alpes. Il souligne que le matériel roulant des deux constructeurs était assez semblable au niveau des performances. Mais le montage financier proposé par la Suisse qui impute les aléas du taux de change à la France et l’absence de contrepartie en terme d’emploi ont fait pencher la balance vers Alstom (lire aussi Le Temps du 12 juin 2015).

Les nouveaux trains Duplex de Bombardier entreront en service en 2017, avec un nouveau retard d’un an

Soleil et nuagesLes nouveaux trains Duplex pour le trafic grandes lignes de Bombardier devraient entrer en exploitation à partir de 2017, soit avec un an de retard supplémentaire. C’est ce qui ressort du nouveau plan de livraison des trains soumis aux CFF par Bombardier. Le retard devrait être rattrapé d’ici à 2020. Le nouveau plan de livraison fait partie d’un accord global réglant les questions liées aux retards. Dans le cadre de cette convention, les CFF acceptent la livraison gratuite par Bombardier de trois trains supplémentaires et de pièces de rechange. Cela, pour autant que la qualité des trains de test réponde aux exigences au printemps 2015 (Communiqué de presse du 19 novembre 2014 des CFF, article «Trois trains gratuits pour solder un litige» de Yelmarc Roulet, Le Temps du 20 novembre 2014).

Eurostar: nouvelles rames Siemens pour fêter les 20 ans de Paris–Londres

Grand soleil«C’est dans un contexte de trafic en hausse au troisième trimestre qu’Eurostar se prépare pour une… double célébration en novembre. En effet, non seulement cela fera exactement 20 ans le 14 novembre que les trains à grande vitesse relient Londres à Paris et Bruxelles, mais la veille de cet anniversaire a été retenue comme date par l’opérateur transmanche pour dévoiler à la gare de Saint-Pancras le premier train de sa nouvelle génération de e320. Construits par Siemens et décorés par Pininfarina, ces trains de 16 voitures à motorisation répartie transporteront «plus de 900 voyageurs», contre 750 dans les rames actuelles sur une longueur équivalente, tout en pouvant atteindre les 320 km/h.
Les nouvelles rames permettront à Eurostar d’étendre ses dessertes. Si celle vers Genève en décembre est obtenue grâce à une correspondance à Lille avec TGV Lyria, Eurostar se lancera en mai 2015 dans un Londres–Lyon–Avignon–Marseille dont les billets seront mis en vente dès décembre. Puis en 2016, une nouvelle liaison directe doit être lancée entre Londres et Amsterdam via Anvers, Rotterdam et l’aéroport de Schiphol. Une relation sur laquelle plus de 3 millions de personnes choisissent actuellement l’avion chaque année.» (Extrait de Ville, Rail & Transports, La lettre confidentielle, No 41, 2014)