CEVA: Alstom évince Stadler

Soleil et nuagesUne flotte mixte composée de rames suisses et françaises circulera sur le futur réseau ferroviaire franco-valdo-genevois du CEVA (Cornavin–Eaux-Vives–Annemasse). La Région Rhône-Alpes a annoncé jeudi 11 juin 2015 une commande de 17 rames Régiolis au fabricant français Alstom pour 220 millions d’euros.
La France hésitait encore il y a peu entre une offre suisse du constructeur thurgovien Stadler et une offre d’Alstom. Mais après comparaison, «l’offre suisse était décevante», a indiqué à Annemasse (France) Jean-Jack Queyranne, président de la Région Rhône-Alpes. Il souligne que le matériel roulant des deux constructeurs était assez semblable au niveau des performances. Mais le montage financier proposé par la Suisse qui impute les aléas du taux de change à la France et l’absence de contrepartie en terme d’emploi ont fait pencher la balance vers Alstom (lire aussi Le Temps du 12 juin 2015).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *