Hémorragie des TGV de Genève à Paris et à Marseille

OrageUne diminution sans précédent des dessertes Genève–Paris et Genève–Marseille est prévue pour la fin de l’année. Les défenseurs du rail dénoncent des choix néfastes. Plus de détails dans le communiqué de presse du 14 octobre 2015 de l’association rail dauphiné savoie léman (ardsl)  et sur le site du quotidien Le Temps (16 octobre 2015) (photo Le Temps).

LT16.10.15

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *