Ombres et lumières de l’horaire 2016

Soleil et nuagesLes vastes chantiers de Léman 2030 démarrent sur l’Arc lémanique; afin d’augmenter les capacités du réseau sur l’axe Genève-Lausanne, un remaniement conséquent de l’horaire 2016 est nécessaire. La plus importante modification de celui-ci aura lieu sur la ligne du Pied du Jura: entre Yverdon-les-Bains et Bienne, les trains pendulaires (ICN) se suivent actuellement à trois minutes d’intervalle; avec le nouvel horaire, ils seront décalés de 30 minutes, permettant donc un cadence à la demi-heure entre Yverdon et Zurich au prix de l’abandon de la relation directe entre l’Arc lémanique et Bâle via Delémont. Si Morges récupère la halte des convois ICN de et vers le Pied du Jura, Nyon perd l’arrêt de ces mêmes ICN, à l’exception du matin et du début de soirée. Enfin, l’utilisation de la nouvelle ligne diamétrale –traversant Zurich sans rebroussement– permettra de gagner 18 minutes entre la Métropole lémanique et Saint-Gall.

Plus de précisons dans le communiqué CFF du 11 novembre 2015, y compris ses deux cartes pour le trafic régional et le trafic grandes lignes, ainsi que dans l’édition du 12 novembre du quotidien Le Temps et dans le numéro 28 de Transports romands, à paraître en décembre 2015.

TraficGL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *