RailFit20/30: un régime minceur pour les CFF

Soleil et nuagesLes CFF veulent renforcer leur compétitivité afin que les transports publics demeurent abordables pour leur clientèle. Ils entendent par ailleurs stabiliser autant que possible les prix du trafic voyageurs et se créer de nouvelles marges de manoeuvre pour les nouvelles offres et les innovations. Avec RailFit20/30, les CFF souhaitent réduire leurs coûts de 1,2 milliard de francs d’ici à 2020. Ce processus de transformation s’accompagnera de la suppression de 1400 postes ces prochaines années, dans l’administration, mais aussi, grâce à des gains de productivité, dans l’exploitation. 200 emplois seront créés pour faire face à l’augmentation du trafic. Plus de détails dans le communiqué de presse des CFF du 22 septembre 2016, ainsi que dans les échos de la presse du 23 septembre (24 heures et Le Temps, éditorial du Temps du même jour).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *